Menu Close

Qu’est-ce que la maintenance Web ?

La maintenance web est un travail d’entretien qui se fait, manuellement, en supprimant les fichiers inutiles et en nettoyant le registre. Il convient de mentionner que ces articles portent tous sur le développement Web, qui pourrait être défini comme le développement d’un site Web avec des pages Web en pdf ou en word.

Le W3C fournit une mise en œuvre de référence des directives de mise en œuvre technique de la sécurité des applications Web du World Wide Web Consortium (W3C) afin de protéger les applications Web contre les attaques de sécurité. Il s’agit d’un atelier sur la validation des documents Web.

Ce document est basé sur une combinaison de HTML, XML, SOAP et de langages de script. Le HTML est la lingua franca du W3C et ce protocole est défini en HTML. Toutefois, le champ d’application de ce document est limité aux technologies spécifiquement mentionnées, ainsi qu’à celles qui sont liées au modèle d’activité du W3C.

Le public cible de ce document comprend les développeurs web, les ingénieurs logiciels, les concepteurs web, les administrateurs de réseaux, les ingénieurs critiques de la sécurité du web et les fournisseurs de logiciels pour le téléchargement sécurisé de documents.

Cet article fournit une vue d’ensemble de certains des points forts de la sécurité dans le développement web avec une référence spécifique à XML, SOAP et aux langages de script. L’évaluation de la sécurité d’un site Web utilise des outils d’évaluation de sécurité standard, à savoir CimTjr, Secrey et la cryptographie de Sysinternals. Ces outils sont également installés lors du processus d’évaluation manuelle de la sécurité.

La vente de services de conseil en sécurité SE comprend un service personnalisé d’évaluation de la sécurité SE, particulièrement utile lorsque vous ne possédez pas beaucoup de code source. Les services personnalisés comprennent le durcissement de XML, la modification d’image de durcissement de XML, le durcissement de serveur de XML, ainsi que la modification d’image de durcissement de serveur de XML.

Outil d’évaluation de la sécurité de la SE :

Le logiciel de sécurité SE peut être une tâche décourageante, à moins bien sûr d’analyser en détail vos vulnérabilités et vos menaces.

La brève introduction et les caractéristiques de certains des outils d’évaluation de la sécurité sont décrites ci-dessous.

Le logiciel SE Security analyse votre code, vos images de bureau, vos fichiers journaux, vos sites Web, vos profils d’utilisateur, etc. Il montre également les failles de sécurité dans des programmes comme Adobe Reader, Internet Explorer, Java, MS Office, Linux, SAP, P2P, etc. En outre, le logiciel montre également la difficulté de rendre le code plus difficile à pénétrer.

Logiciel de sécurité du bureau :

Les principales solutions logicielles de sécurité des ordinateurs de bureau sont généralement assez coûteuses. Cependant, il existe de nombreuses options peu coûteuses. Veillez toutefois à acheter un peu plus de RAM (Random Access Memory) et d’espace disque dur que le système d’exploitation (OS). Habituellement, Linux est recommandé car il offre un fonctionnement à faible coût. Toutefois, veillez à ce que les autres programmes soient également mis à jour.

Logon Passals :

Développeurs d’applications web Verrouiller les droits d’accès supérieurs aux bases de données. En principe, cette fonctionnalité existe déjà dans Linux et s’appelle la variable d’environnement PATH. Lorsque l’utilisateur Linux utilise son mot de passe de connexion, le système d’exploitation redirige le chemin choisi vers le fichier exécutable.

Web Server Logon Protection:

Il a été découvert que le serveur web Adobe Dreamweaver est un évaluateur d’Open Web Application (OWA) qui exécute des scripts non autorisés sur le serveur web. Cette fonction peut être utilisée pour empêcher les utilisateurs d’accéder à d’autres sites web.

Warez :

Warez est un logiciel gratuit développé pour protéger les utilisateurs contre les programmes qui suppriment ou effacent une partie des supports de stockage du disque dur d’un utilisateur, ce qui le rend ensuite inaccessible. L’assistant W warez est capable d’écraser l’ensemble du disque dur avec des séquences de nombres aléatoires qui ont pour résultat de rendre toutes les informations inaccessibles. L’utilisation de W warez oblige l’utilisateur final à entrer le bon mot de passe.

Autres :

Parmi les autres programmes : padlockSim, bl dragged, DOM16L, FLEXity, HIP complusive, SWFSecurity, FAT32 certSystem, NOD32, System Defender, UAC, UPX, updROB, adware Pro surfer, ASF, AVCHD to HD,usted Media Player, vipeet32, vipeet64, vipeDefender,VOID Cache Cleaner.

Conclusion

L’internet est un endroit formidable pour apprendre et explorer. Cependant, il peut aussi être dangereux si vous n’êtes pas prudent. Ne vous aventurez pas sur cette voie, ouvrez vos ports et analysez votre ordinateur en profondeur. Bien qu’il soit possible de survivre sur le World Wide Web, vous devez néanmoins posséder des compétences de base en matière de cybersécurité.

Manque de :

Techniquement, le Shareware est la réponse à ce problème. Un shareware est un logiciel qui vous donne une licence pour l’utiliser une fois. Vous pouvez ensuite décider de le renouveler. Les partagiciels sont différents des logiciels vendus au détail, car ils peuvent être personnalisés pour répondre à vos besoins individuels.

Les principaux avantages des logiciels partagés sont :

Les logiciels shareware sont généralement téléchargeables sur Internet.

Les logiciels shareware sont généralement gratuits.

Les logiciels partagés sont généralement liés à vos opérations sur un site web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *